2019 est une année riche de ponts et de jours fériés en tout genre, notamment en milieu de semaine. Nous avions envie d’évasion, de soleil, et de cocotier. Malheureusement maintenant que nous habitons Paris, les destinations ensoleillées sont prises d’assaut et les bons plans sont rares à dégotter.

Et puis il faut dire que vu notre organisation hasardeuse nous nous sommes retrouvé une semaine avant à nous dire « tiens, si on partait en vacances pour le 8 mai ? ». (rires !)

Nous voilà parti en quête d’une destination de dernière minute, accessible financièrement, et où nous reposer.

Après de nombreuses recherches (et de nombreuses déception), c’est vers Amsterdam que nous sommes tournés.

Hop ! un petit tour sur Instagram et sur quelques blogs afin de valider l’idée, et voilà nos billets réservés, direction Amsterdam !  Nous avons tout de suite été séduit : architecture, canaux, maisons penchées, tulipes, moulins à vents et … ses fromages (rire !).

Pour découvrir la ville, je vous conseille d’y rester 3-4 jours, la durée a été parfaite et nous a permis de combiner visites et moments de détente au spa de l’hôtel ;).

Comme nous étions à la dernière minute, sur un pont de Mai, tous les avions étaient pleins ou hors de prix. Notre conseil est de passer par des sites de voyage qui achète à l’avance de gros volumes et les revendent à bon prix jusqu’au dernier moment.

Nous sommes donc passé par Voyage privé et nous avons trouvé un voyage en avion + hôtel 4* pour 350 euros par personne. Hors période de ponts, je pense que vous devriez arriver à vous en sortir pour beaucoup moins que ça. (Amsterdam étant également accessible en Thalis)

Mais assez parlé des préparatifs, rentrons dans le vif du sujet et partons à la découverte d’Amsterdam.

Nous ne savions pas trop comment vous présenter cet article car il en existe de nombreux sur le sujet, Amsterdam étant une destination à la mode. Nous avons donc décidé de faire simple et de vous le présenter tel un journal de bord, jour après jour, afin que vous viviez ce voyage à nos côtés.

Jour 1

5h30 le réveil pique un peu et nous voilà parti direction l’aéroport d’Orly à bord de notre Kapten (économisez 5€ avec le code CHAJAC40 ).

Le temps de vol est relativement court, 1h20 plus tard, à peine le temps de poser nos valises à l’hôtel et hop nous voilà repartis pour cette première journée d’exploration.

Direction Le Vondelpark, c’est un peu le « central park » d’Amsterdam, le poumon de la ville. Ce parc doit son nom à un célèbre dramaturge néerlandais ( Joost van den Vodel). Il se situe en plein centre de la ville et couvre une surface de plus de 48 hectares. Idéal pour se détendre et « chiller » un peu au soleil. C’est un parc très familial et bon enfant. Pour la petite anecdote, il est autorisé de faire l’amour et de fumer du cannabis dans ce parc, à condition de laisser le parc « dans l’état ou vous l’avez trouvé » comme le rappelle les panneaux : bienvenue à Amsterdam ! On vous rassure, nous n’avons assister ni à l’un ni à l’autre ;).

Le voyage nous ayant donné faim, nous sommes allés nous restaurer dans un café Brun . C’est l’équivalent des brasseries parisiennes mais version hollandaise. La cuisine hollandaise n’est pas très développée et tourne beaucoup autour de viandes ou saucisses grillées et purées. Mais ne vous inquiétez pas on vous a dégotés de bonnes petites adresses Healthy.

Une fois bien calé avec un Stamppot nous prenons la direction du musée Van Gogh, un incontournable de la ville pour les amateurs d’art.

Vous pourrez y découvrir plus de 220 œuvres et quelques 500 dessins de Van Gogh mais aussi de ses contemporains. Le musée possède la plus grande collection au monde d’œuvres de Vincent Van Gogh. Vous y découvrirez notamment « les tournesols », « les mangeurs de pommes de terre » ou le célèbre « autoportrait »

Nous avons fini cette première journée en nous promenant autours des canaux et sommes rentré à l’hôtel.

Sur le chemin nous avons décidé de partir à l’aventure et de tester une autre spécialité hollandaise : les coffee shop. Après tout c’est healthy et naturel non ? La plupart sont remplis de touristes en quête d’un moment de plaisir et n’ont plus rien de traditionnel. En discutant avec les locaux et en nous éloignant des quartiers du centre, nous sommes certainement tombés sur l’un des meilleure coffeeshop d’Amsterdam.

Il s’agit du Paradox, il est situé dans un quartier assez loin des autres coffee shop, ce qui en fait un lieu très calme avec un large panel de consommation. Vous y serez accueilli avec le sourire et dans une ambiance conviviale, on se croirait plus dans un salon de thé, où les locaux sont venus faire une partie de jeux de société, que dans un coffee shop. De plus la légende dit qu’il font les meilleurs space cake d’Amsterdam !

Nous sommes donc allés vérifier. Effectivement, les space cakes sont fait sur place et sont délicieux, ils passent encore mieux avec un smoothie banane maison. Cela n’as rien à voir avec les gâteaux chimiques que vous trouverez dans les boutiques de souvenir. Attention cependant si vous désirez tenter l’expérience, nous vous recommandons de bien lire la notice 😉 Avis aux amateurs ! (Nous ne donnerons ici pas plus de détails sur la suite des évènements mdr seul Barry White est témoin #dossier #plusjamais #toimemetusais (rires) !

Tout shusss ^^

Jour 2

On s’est levé très tôt mais … pas de chance, jour pluvieux à Amsterdam. Rassurez-vous à Amsterdam la pluie ne dure jamais bien longtemps. Le temps d’arriver dans le centre-ville avec notre bus que la pluie s’était déjà arrêtée. Mais prudemment nous avons commencé par le Rijskmuseum.

C’est un peu le Louvre d’Amsterdam, le plus grand musée du pays. Vous y découvriez notamment des peintures du siècle d’or néerlandais. Y prévoir 3-4 heures pour une bonne visite, car ce musée est vraiment grand.

Puis, direction le Pijp, c’est un peu le quartier bobo d’Amsterdam.Pour les amateurs de streetfood il y le Marché d’Albert Cuypmarkt, un des plus grand d’Amsterdam. C’est dans ce coin que vous trouverez également bon nombres d’adresses Healthy pour déjeuner : The advocado show, Bakers & Roasters, Coffee & Coconuts, le café Blond etc… C’est également dans ce quartier que vous trouverez quelques bons restaurants végétariens. Bref tout ce qui faut pour régaler vos yeux et vos papilles.

Direction ensuite le marché aux fleurs (Bloemenmarkt). C’est un lieu hyper touristique car il se situe en plein milieu de la ville et figure sur tous les guides.  Vous y trouverez cependant des plantes et fleurs en tout genre notamment des tulipes. Nous y étions à la bonne période. Le choix de bulbes et de plantes à planter est également vaste. Mais on ne s’y est pas attardé, en effet, cela ressemble plus à un attrape touristes qu’a un véritable marché aux fleurs.

On s’est ensuite dirigé vers le quartier de l’opéra, il se situe dans l’ancien quartier juif de la ville. Nous avons jeté un rapide coup d’œil au marché aux puces sur la place centrale., rien de bien transcendant pour être honnête.

Se situe également dans ce quartier la maison de Rembrandt, le musée historique juif et pas très loin : le célèbre jardin botanique.

Mais déjà fatigué de notre journée nous avons décidé d’explorer le centre-ville en direction de  Den Waag et vers le fameux quartier rouge à travers la vieille ville.

C’est un des plus vieux quartiers de la ville, il est mondialement connu pour ses femmes dans les vitrines et les nombreux coffee shop et sex shop. Le paradoxe est que c’est aussi le quartier où se situe les plus belles églises d’Amsterdam.

La journée c’est très touristique, le soir un peu plus glauque. On recommande cependant au moins d’aller voir De Oude Kerk, la vieille église d’Amsterdam, deux rue deux ambiances 😉

Si le cœur vous en dit, traversez Chinatown et laisser vous tenter par les spécialités exotiques. Vous pourrez également y visiter le plus grand temple bouddhiste de style chinois traditionnel d’Europe.

Jour 3

Nous avons commencé notre journée par la visite de la Brocante de Noordermarkt, c’est une brocante historique, et assez imposante qui a lieu tous les lundis matins de 7h30 à 13h. Vous pourrez y petit déjeuner dans les différents stands. Pendant ce séjour, je (Fabien) suis devenu un grand fan des poffertjes. C’est entre la crêpe et le pancake en version miniature. Cela ressemble à des petits nuages, vous pourrez en déguster partout à Amsterdam, au coin de la rue, comme dans certains restaurants et bien évidement dans les restaurants de pancake.

Direction ensuite la Place de Dam, c’est à cet endroit précis que la ville est née ! Pour la petite histoire, le barrage (dam en néerlandais) sur le fleuve Amstel marque la fondation de la ville. Les barques de producteurs et de marchands y déchargeaient leur marchandise sur la place devenue marché. Vous pourrez y visiter « le palais royal ».

C’est aussi un point central pour vos visites et vous passerez de nombreuses fois par cette place.Sur la droite du palais se situe la Kalverstraat : une rue piétonnière avec des commerces qui rejoint le musée historique. Derrière le palais se situe la Raadhuisstraat : cette rue vous emmènera vers la Westerkerk, le musée d’Anne Frank et le quartier de Jordaan.

Vous pouvez également rejoindre le marché au fleur en longeant l’avenue Rokin. A droite de la statue se situe la Damstraat pour rejoindre le quartier rouge (De Wallen). Et enfin sur la gauche de la statue se situe la Warmoesstraat : c’est une rue très ancienne avec de nombreux hôtels, commerces et coffee shops.

Nous voilà donc partie en direction du quartier Spui, pour aller voir le Béguinage.  Sur votre chemin, vous rencontrez au passage une immense librairie l’American bookshop. Le Béguinage c’est un havre de paix (assez touristique) au cœur d’Amsterdam, classé par l’UNESCO, il est l’abri des religieuses béguines. Vous y trouverez une grande cour intérieure entourée de maisons. Ces maisons furent dans un premier temps bâties en bois. Suite à de nombreux incendies dans la ville, les constructions en bois furent interdites en 1521. S’y trouve aujourd’hui des maisons du XVIII siècle en pierre.

Les visites c’est bien beau mais quoi de mieux qu’un peu de shopping ? Nous partons en direction des 9 ruelles  (9 straatjes). C’est un mini quartier dans lequel vous pourrez exercer tout votre talent de fashionista : designers, bijoux fantaisie, friperies, nourritures,… vous pourrez préparer votre venu sur https://de9straatjes.nl/en/home afin de repérer les boutiques qui vous intéresse.

Nous vous recommandons notre coup de cœur  « The Kaaskamer of Amsterdam » un véritable temple du fromage (https://www.kaaskamer.nl). Les équipes sont très sympathique et elles vous feront déguster leurs grandes sélections de fromages. Mention spéciale pour le « Old Amsterdam » et pour leur fromage Hollandais au lait cru. Attention si vous désirez ramenez du fromage en avion, demandez au fromager de mettre les morceaux sous vide.

The Kaaskamer of Amsterdam

Vous avez un petit creux ? Vous n’êtes pas très fromage ? ou tout simplement gourmand vous trouverez dans ce quartier PolaBerry. C’est un spot Instagram et gourmand incontournable.

PolaBerry ( http://www.polaberry.com/ ) se définit comme la rencontre entre une présentation artistique et des fruits frais recouverts de chocolat belge… un régal ! La gamme comprend des fraises au chocolat et d’autres fruits avec diverses décorations, des bouquets de fleurs, des sucettes à la pâte d’amandes et des tablettes de chocolat.

Nous vous recommandons également Pluk. C’est le nouveau spot à la mode à Amsterdam. C’est un mélange de boutique et de café Healthy. On y sert des plats sains comme des smoothies, des salades, des sandwichs et plus encore dans un espace lumineux et aéré sur deux niveaux avec un petit jardin à l’arrière. Menu : http://www.pluk-amsterdam.com/nl/boutique/pluk-menu/

Un spot à la fois photogénique et gourmand où tout est fait sur place.

Une fois bien restauré nous sommes allées voir l’église Westerkerk. C’est la tour la plus haute d’Amsterdam ! Durant la belle saison (avril à novembre) vous pourrez monter et découvrir un superbe panorama.

Continuons ensuite notre session shopping pour bien finir la journée dans le quartier de Jordaan. C’est le quartier vintage et arty d’Amsterdam, on adore ! Chiller le long des canaux, découvrir les friperies, les disquaires vintage, mais aussi une forte concentration de coffee shop. Si la cuisine hollandaise vous intéresse n’hésitez pas à diner dans un des nombreux cafés bruns du quartier.

Jour 4

Vous avez déjà tous vu ces photos sur Instagram ?

De plus Les pays bas sont « le pays de la Tulipe » alors pour cette quatrième journée directions la région de Lisse et le Le jardin de Keukenhof

Il s’agit du plus grand parc d’exposition florale au monde. En effet vous pourrez découvrir une immense variété de bulbes et de tulipes. 7 millions de bulbes de tulipes y sont plantés chaque année.

On ne va pas se le cacher, le site attire plus d’un million de visiteurs par an et si vous désirez la tranquillité et vous promenez tranquille il va falloir se lever très tôt. De plus, compter environ 25€/ personne pour un combo bus+entrée.

Attention, Keukenhof est accessible à la visite deux mois par an, entre mi-mars et la mi-mai.

Notre conseil : louez un vélo et partez explorer les plantations de Tulipe aux alentours, vous serez beaucoup plus au calme et les producteurs sont très amicaux et vous feront partager leur amour de la tulipe. Vous serez également plus au calme pour vos shooting 😉

Et surtout checker bien les dates nous sommes arrivés 2 jours trop tard lol

Nous avons passé la matinée dans le parc et aux alentours. Nous avons pris le bus et sommes allez directement dans le centre d’Amsterdam.

Pour cette après-midi nous étions fatigué de nos 3 jours et voulions découvrir la ville autrement. Nous avons opté pour une balade en bateau. De nombreuses sociétés proposent des tours en bateau plus ou moins touristique. Nous avons opté pour une petite société appelée Flagship Amsterdam ( https://flagshipamsterdam.com/ ).

Flagship

Nous avons passé un super moment à bord de la petite embarcation, l’équipe est jeune est très sympa, ils vous expliqueront tout sur la ville et son histoire. De plus un bar se trouve à bord et il est possible de visiter tout en buvant un petit verre. A 16€/ personne vous auriez tort de vous en priver !

Le départ pour la croisière se situe près de la Maison d’Anne Franck. Vous pourrez donc la visiter avant ou après votre balade. Attention cependant à la longue file d’attente.

Avant de finir cet article nous avons listé une liste de spécialité locale que nous avons eu l’occasion de gouter pendant notre séjour.

Les Stroopwafels. La stroopwafel est composée de deux morceaux de gaufre fourrés au sirop de caramel. Nous l’avons acheté chez Van Wonderen Stroopwafels, mais vous en trouverez dans toute la ville. Van Wonderen les faits frais, trempés dans le chocolat et avec le topping de votre choix. Pour obtenir la photo parfaite, allez le déguster sur les canaux d’Amsterdam.

Nous avons évoqué le fromage, les tulipes, mais les Pays-bas sont le aussi le pays de la pomme. Ils concurrencent leurs voisins allemands avec la  « dutch appeltaart« . Il s’agit d’une tarte assez épaisse, croquante et fourrée de pomme cuites. Ils la servent traditionnellement avec de la crème fouettée. Essayer celles du Winkel Café, la légende raconte que ce sont les meilleures de la ville.

Dans le café brun, vous savez ces « brasseries hollandaises » évoquées plus haut, vous trouverez de nombreuses spécialités. A commencer par celle de l’apéritif. Les pays bas sont un pays de tradition brassicole et proposent de nombreuses bières locales. Les locaux ont l’habitude des les accompagner de « hapjes« , ce sont des tapas chauds ou froids. Les plus emblématiques sont les bitterballen. (Boulette de ragout de viande)

Vous pourrez également essayer les Stamppot, c’est assez lourd mais c’est le plat le plus traditionnel des Pays Bas. Il se compose se compose de purée de pommes de terre et d’autres légumes. En fonction du lieu et du chef, vous trouverez diverses variations. Il est généralement servi avec une saucisse ou des lamelles de viande.

Pour les plus aventurier d’entre vous. Nous vous recommandons également d’essayer le ‘broodje haring’ (hareng cru). Vous pourrez en dégotter dans les « charrette à hareng » qui se trouvent un peu partout dans la ville. Ils sont servis avec des cornichons et des oignons, en option dans un petit pain brioché. La meilleure période est entre mai et juillet car c’est là que les harengs sont les plus sucrés.

Nous avons fait l’impasse sur les « Patatjes Oorlog », les frites hollandaises servies avec leur sauce à base de mayonnaise. Mais si le cœur vous en dit 😉

Ces quelques jours dans la capitale hollandaise sont passés très vite, et nous avons pu à la fois nous reposer et profiter du cadre de vie exceptionnel qu’offre la ville. C’est une ville à aller visiter au moins une fois si vous en avez l’occasion car il y règne une ambiance particulière et un certain art de vivre.

De nombreux atouts qui nous ont fait nous y rendre et qui je suis sûr vous séduiront aussi.

Micky & Charly <3

Ecrire un commentaire