fbpx

Le magnésium : comment savoir si on est carencé ?

Le magnésium est un minéral qui intervient dans plus de 300 réactions biochimiques au sein de notre organisme et surtout de nos cellules.

Le magnésium participe :

  • à la synthèse des protéines
  • au métabolisme des lipides
  • à la dégradation du glucose (sucre) pour permettre la libération de l’énergie
  • à l’activité de certaines hormones comme l’insuline.
  • à la transmission neuro-musculaire de l’influx nerveux et la régulation du rythme cardiaque
  • à la décontraction musculaire
  • à la régulation du transit intestinal

Quels sont les signes d’une carence en magnésium ?

3 français sur 4 manquent de magnésium ! ce qui peut se traduire par les symptômes suivants, par ordre d’évolution :

  • Difficulté à s’endormir avec insomnies
  • Réveils nocturnes fréquents avec impossibilité à se rendormir
  • Fatigue au réveil le matin avec un sentiment de brouillard dans la tête
  • Fatigue psychique et pertes de mémoire
  • Maux de tête qui peuvent devenir des migraines
  • Palpitations cardiaques
  • Palpitations, cœur qui bat vite ou plus fort
  • Spasmes viscéraux
  • Constipation, digestion lente et difficile
  • Règles douloureuses (dysménorrhées)
  • Crises de spasmophilie qui va révéler des troubles entre calcium et magnésium
  • Vertiges
  • Irritabilité, nervosité et hyperémotivité, sentiment d’être à fleur de peau
  • Sensibilité à la douleur accrue (hyperalgie)
  • Crampes musculaires et tensions dans les muscles

Pourquoi sommes-nous carencés en magnésium ?

Tout d’abord parce que notre alimentation est appauvrie en nutriments mais également pour les raisons suivantes :

  • Les stress physique et/ou émotionnel : le cortisol libéré en cas de stress va accentuer la fuite de magnésium
  • L’alcool et le café qui vont augmenter l’élimination du magnésium par les reins
  • Le déséquilibre acido-basique favorisé par la malbouffe qui va entrainer une surconsommation interne des minéraux pour tamponner l’acidité
  • Certains traitements médicaux : pilules, corticoïdes, antidépresseurs…etc.
  • Certaines pathologies rénales

 Peut-on doser le taux de magnésium ?

Le magnésium peut être dosé par une prise de sang. Mais cela ne donne pas un exact reflet de son statut dans le corps, car le magnésium se trouve à 99 % à l’intérieur des cellules et il n’en reste dans le sang que 1 % !

Où trouver le magnésium naturellement ?

Teneur en magnésium en mg pour 100 g d’aliment
Cacao en poudre non sucré 376
Graine de tournesol 364
Graine de sésame 324
Bigorneau cuit 310
Germe de blé 256
Pignon de pin, amande, noix de cajou 227 à 247
Chocolat noir à 70% de cacao 206
Pain aux céréales 181
Anchois à l’huile 144
Bulot ou buccin cuit 135
Céréales de petit-déjeuner enrichies 42 à 132
Noix de pécan, noix 125
Pain de seigle 110
Riz complet cru 104
Galette de sarrasin 87
Huître 82
Moule cuite 79
Epinard cru 69
Haricot blanc cuit 61
Châtaigne cuite 54
Datte sèche, figue sèche 47 à 53
Lentille cuite 36

Est-ce que miser sur alimentation riche en magnésium est suffisante ?

23% des hommes et 18% des femmes reçoivent moins des 2/3 des apports nutritionnels conseillés (ANC) en magnésium.

Nous assistons ces dernières années à de nombreux changements dans notre alimentation surtout les aliments industriels qui subissent beaucoup trop de transformations. Ce qui accentue les carences nutritionnelles et pas qu’en magnésium.

Il est donc préférable, selon moi, de se supplémenter en micronutrition et plus particulièrement en Magnésium afin de maximiser ses apports.

Attention, les informations présentes dans cet article sont destinées à améliorer votre santé et non pas à remplacer votre consultation chez un médecin ou naturopathe.

Ecrire un commentaire